Bissane Al Charif essaye depuis le début de sa carrière artistique d’utiliser les différentes compétences qu’elle a acquise lors de ses longues années de formation et son expérience dans différents domaines et pays.

Sa première formation d’architecte en Syrie était un avantage quand elle a entamé des études de scénographie à Lyon puis à Nantes France. En 2005 elle a obtenu son DPEA scénographe à l’ENSAN (Ecole Nationale d’Architecture de Nantes). Elle s’adapte tout le temps aux conditions de la réalité dans laquelle elle évolue.

Dans une démarche pluridisciplinaire, elle multiplie les expériences diversifiées dans le champ de la scénographie et l’art.

Elle s’intéresse à la scénographie de l’espace, et travaille dans les évènementiels, la scénographie de spectacle, le décor et costume de films de cinéma, ainsi que la scénographie d’exposition. Ce contexte varié lui a donné la liberté de s’expérimenter dans les différents champs de la scénographie mais aussi de développer récemment ses propres l’installation artistique.

Sa double culture a enrichi son parcours et ses projets artistiques. Elle est à la fois françaises, pour être née en France, mais aussi Syro-palestinienne. Elle a travaillé dans plusieurs coins du monde dont la France et le moyen orient.

En mars 2016, elle a obtenu par la ministre de la culture et de la communication  le chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres sur son projet d’installation artistique Mémoire(S) de femmes.